Insécurité et inertie de la police, en 1995 déjà.

Témoignage

Publié le 12 avril 2018
par Anonyme

Feu de poubelles à 1 h du matin, avenue Laennec à Hem. (1995). Je le constate et me rends à l’école de police qui se trouve à l’angle du boulevard Laennec pour les alerter. Réponse du policier qui me répond : On le sait, mais on n’ose pas intervenir… Je leur ai répondu : dans ce cas, donnez moi des bouteilles d’eau, j’irai les éteindre moi même…Ils m’ont donné des bouteilles d’eau et je suis allée moi même éteindre les feux de poubelles…sous le regard (je l’ai vu aprés) d’une voiture de police qui était à l’arrêt, tous feux éteints.(et le mieux, c’est que j’ai eu une trouille bleue, car dès que j’ai mis de l’eau : les flammes ont jailli de la poubelle, immenses ! (j’ai eu peur que la police en stationnement) pense que c’est moi qui mettait le feu..)

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *