Soutien inconditionnel de La France de Marianne aux forces de l’ordre.

En ces temps troublés, où la France est secouée par un mouvement au long cours qui manifeste des souffrances des classes moyennes et populaires de la France dite périphérique, La France de Marianne apporte son soutien inconditionnel aux forces de l’ordre qui assurent la sécurité de notre pays et de nos institutions républicaines.

Depuis 4 ans, policiers, gendarmes et militaires donnent de leurs temps et parfois leurs vies face au danger djihâdiste. Les voilà confrontés à des violences insurrectionnelles venues d’une fraction des gilets jaunes qui ont infiltré de façon opportuniste ce mouvement.

Si tel comportement individuel peut parfois susciter interrogation et réprobation, il est hors de question de participer à développer un sentiment anti flics en France et notre association se refuse à ce genre de procédés insultants et diffamatoires.

De même nous refusons d’amalgamer l’ensemble des gilets jaunes à quelques antisémites notoires ou autres blackblocks et antifas opportunistes.

Nous regrettons que les responsables politiques actuels se soient enfermés dans une dynamique du pourrissement accompagnée d’une morgue provocatrice, et cela amène à voir des citoyens français face à face dans nos rues.

La France ne peut continuer à être la France sans ses classes moyennes qui sont le mur porteur de notre société.

La France a besoin de sa police, sans elle, elle sombrerait dans le chaos.